Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Nouvelles de l'exploration de la Lune

Canada partners in the next chapter in humanity's exploration of space

La présentation d'un astronaute de l'ASC a fait fureur à l'AstroFest!

Une employée de l'ASC donne des explications à des visiteurs

Une employée de l'Agence spatiale canadienne donne des explications à des visiteurs. (Source : ASC.)

Le 7 mai dernier, environ 4000 personnes sont allées à l'AstroFest, une journée de célébration de l'astronomie et de l'exploration de la Lune au Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal.

La programmation était variée : kiosques, ateliers, bricolage, exposition sur l'astrophotographie… et il a même été possible d'observer le Soleil de près avec des télescopes spéciaux.

Une employée de l'ASC donne des explications à des visiteurs

L'AstroFest  a eu lieu au Planétarium Rio Tinto Alcan, à Montréal. (Source : ASC.)

Jean Dupuis, scientifique principal des missions d'astronomie spatiale à l'Agence spatiale canadienne (ASC), a participé à un débat d'experts sur le télescope spatial James Webb. Il a parlé de la contribution du Canada à cette mission révolutionnaire et expliqué en quoi l'instrument scientifique canadien à bord du télescope Webb, l'imageur et spectrographe sans fente dans le proche infrarouge (le NIRISS), sera essentiel pour en savoir plus sur l'évolution des galaxies.

Jean Dupuis explique la contribution du Canada au télescope spatial

Jean Dupuis, scientifique principal des missions d'astronomie spatiale à l'Agence spatiale canadienne, explique comment la contribution du Canada au télescope spatial James Webb offre des possibilités d'observation aux universités canadiennes et aux jeunes chercheurs du pays. (Source : ASC.)

En soirée, l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne David Saint-Jacques a présenté le rôle du Canada dans l'exploration de la Lune à des centaines de chanceux. Pour ceux et celles qui n'y étaient pas, il est possible de regarder la présentation en différé.

David Saint-Jacques sur le rôle du Canada dans l'exploration de la Lune

L'astronaute de l'ASC David Saint-Jacques en met plein la vue avec sa présentation sur le rôle du Canada dans l'exploration de la Lune. (Source : ASC.)

Samedi dernier, l'AstroFest a été une véritable fête pour les oreilles. Le public s'est déhanché au son de la musique de Grüv'n Brass! L'ASC a aussi fait jouer les titres de ses nouvelles listes de lecture sur Spotify sur le thème de la Lune.

Point culminant de la soirée : l'observation des étoiles avec divers télescopes. Les visiteurs ont aussi pu observer la Lune de près et bien d'autres choses encore!

Des cratères de la Lune

Les personnes présentes ont pu observer au télescope des cratères de la Lune. (Source : ASC.)

L'Agence spatiale canadienne commence la conception du Canadarm3

L'Agence spatiale canadienne commence la conception du Canadarm3

Source : ASC, NASA.

Fort de 40 ans d'excellence canadienne en robotique spatiale, le Canada poursuit le travail sur le Canadarm3, le système robotisé canadien destiné à la station spatiale lunaire Gateway.

Le gouvernement du Canada a accordé 268,9 millions de dollars à l'entreprise MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. (MDA) de Brampton, en Ontario, pour commencer la conception préliminaire du Canadarm3 et procéder à l'acquisition de certains de ses composants.

MDA collaborera avec des entreprises de partout au Canada afin de stimuler l'innovation et la recherche-développement dans les technologies émergentes tout au long du développement du système robotisé. Un vaste éventail d'entreprises canadiennes feront partie de la chaine d'approvisionnement du Canadarm3, ce qui favorisera les investissements dans les capacités clés du secteur spatial canadien.

Le Canadarm3 sera essentiel au programme Artemis de la NASA : il fera appel à de la visionique et des logiciels de pointe, et grâce aux progrès en intelligence artificielle, il pourra en toute autonomie assurer l'inspection, la maintenance et la réparation de la station spatiale lunaire Gateway ainsi qu'attraper des engins spatiaux. De plus, il assistera les astronautes lors des sorties dans l'espace et servira à réaliser des expériences scientifiques en orbite lunaire et sur la Lune. Le lancement du Canadarm3 vers la station Gateway est prévu pour .

Date de modification :