Curiosity et la mission Mars Science Laboratory

Rover Curiosity Source : NASA/JPL-Caltech/MSSS.

Lancement : le
Atterrissage : le

État de la mission : en cours

Le rover Curiosity transporte le Mars Science Laboratory : une série d'instruments conçus pour sonder la planète rouge et trouver des indices de conditions environnementales qui, dans le passé, auraient pu soutenir la vie.

Lancé depuis le cap Canaveral le , Curiosity est équipé d'un instrument canadien qui analyse la composition chimique des roches et du sol martiens.

Dix instruments sont embarqués sur le laboratoire mobile, chacun doté de capacités spéciales permettant d'étudier l'environnement actuel de la planète. L'analyse des données collectées par tous les instruments aidera les scientifiques à déterminer si Mars a déjà été un lieu plus hospitalier.

Le Canada a prolongé sa participation à la mission Mars Science Laboratory jusqu'en .

Le , Curiosity avait franchi 20,6 km sur la surface martienne et son instrument canadien APXS avait analysé 738 échantillons et transmis 1567 résultats à la Terre.

Cet autoportrait du rover martien Curiosity de la NASA montre le véhicule au pied du mont Sharp. (Source : NASA/JPL-Caltech.)

Curiosity (en anglais seulement) fouille en plus de détail l'histoire de l'environnement martien que toute autre mission précédente. Ce laboratoire motorisé agit comme un géologue et un géochimiste de terrain en étudiant les échantillons de la surface martienne à l'aide du spectromètre à particules alpha et à rayons X (APXS) fourni par l'Agence spatiale canadienne.

Spécialement conçu pour être utilisé sur Mars, l'instrument APXS analyse des échantillons afin de déterminer s'il serait possible pour les humains de s'établir sur notre plus proche voisine.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :