Nouvelles de la Station spatiale internationale

Le secteur spatial canadien continuera de soutenir les robots canadiens à la Station spatiale internationale

Le Canadarm2 et Dextre – David Saint-Jacques à bord de la Station spatiale internationale

Source : Agence spatiale canadienne/NASA.

Le gouvernement du Canada a accordé un nouveau contrat aujourd'hui à la société MDA pour qu'elle poursuive les activités et la maintenance du système d'entretien mobile, l'ensemble de robots de l'Agence spatiale canadienne – le Canadarm2, Dextre et la base mobile – à la Station spatiale internationale (SSI). D'une valeur de 190 millions de dollars, ce contrat permettra à MDA de fournir le soutien technique et logistique nécessaire pendant les quatre prochaines années.

La SSI est un banc d'essai et un tremplin pour l'exploration de la Lune et de Mars. Cet investissement est l'occasion pour le secteur spatial canadien de demeurer chef de file mondial en robotique spatiale au moment où le Canada se prépare pour la prochaine étape de l'exploration spatiale, la station spatiale lunaire Gateway, pierre angulaire de la Stratégie spatiale canadienne.

Les robots canadiens de la Station fins prêts à attraper et décharger un vaisseau-cargo

Source : NASA.

Le , le vaisseau-cargo Dragon de SpaceX sera lancé du cap Canaveral à bord d'une fusée Falcon 9. Destination : Station spatiale internationale.

Trois jours plus tard, les astronautes de la NASA Jessica Meir et Andrew Morgan se serviront du Canadarm2 pour attraper le vaisseau inhabité. Des contrôleurs de vol l'amarreront ensuite à la Station, où il devrait rester environ un mois.

Vers la fin du mois de mars, des contrôleurs de vol de l'Agence spatiale canadienne (centre spatial John-H.-Chapman) et de la NASA (centre spatiale Johnson) feront équipe et utiliseront le robot canadien Dextre pour transborder le matériel se trouvant dans la soute non pressurisée de Dragon. Dans cette mission de ravitaillement, il y a Bartolomeo, une nouvelle plateforme pour charges utiles commerciales. Dextre devrait servir à l'installer à l'extérieur de Columbus, module européen de la Station, en .

Le lancement de Dragon sera retransmis en direct sur la chaîne NASA TV (en anglais seulement) le dès 23 h 30 (HE). Les manœuvres pour attraper Dragon seront aussi retransmises en direct, le à 5 h 30 (HE) - le vaisseau-cargo devrait être attrapé vers 7 h [HE]).

Le Canadarm2 fin prêt à attraper le vaisseau-cargo Cygnus dans le cadre d'une mission de ravitaillement de la Station spatiale internationale

Source : NASA.

Le , le vaisseau-cargo Cygnus de la société Northrop Grumman décollera du centre spatial de Wallops Island de la NASA, en Virginie, à destination de la Station spatiale internationale.

Trois jours plus tard, les astronautes de la NASA Andrew Morgan et Jessica Meir se serviront du Canadarm2 pour attraper Cygnus après avoir soigneusement aligné la « main » du bras robotisé de 17 mètres de long avec un ancrage installé sur la coque extérieure du vaisseau-cargo. Des contrôleurs de vol amarreront ensuite Cygnus à la Station spatiale. Il devrait y rester pendant environ trois mois.

L'arrivée de ce vaisseau-cargo Cygnus se produit peu de temps après le départ notable du Cygnus précédent, le dernier. Cette mission a constitué un jalon important puisque c'était la toute première fois que l'équipe au sol, à l'Agence spatiale canadienne (à Saint-Hubert) et à la NASAHouston) gérait seule le largage de ce type d'engin spatial sans pilote depuis le laboratoire orbital.

Le lancement de Cygnus sera retransmis en direct sur la chaîne NASA TV (en anglais seulement) le à compter de 14 h 45 (HE).

Les manœuvres pour attraper le vaisseau-cargo seront aussi retransmises en direct, le à compter de 2 h 30 (HE) (Cygnus devrait être attrapé vers 4 h 05 [HE]).

Date de modification :